Vrai ou faux ? Sous la loupe de la science

Vrai ou Faux ? Sous la loupe de la science
Exposition présentée au Musée minéralogique et minier du ​22 juin au 22 septembre 2019.

Présentation :

Faire craquer ses articulations cause l’arthrite. Êtes-vous sceptique? Ce n’est pas parce-que vous avez lu ou entendu une information quelque part qu’elle est vraie pour autant. Exercez votre sens critique en démêlant le VRAI du FAUX. Les sceptiques seront confondus !

Production du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.

Bébé à Bord – – Une comédie de Claude Montminy!

«Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour avoir un enfant?»

C’est avec beaucoup d’humour que la paternité et la maternité sont abordées au Théâtre les Bâtisseurs de montagnes cet été!

La pièce

Philippe et Christine habitent depuis peu dans leur première maison. La peinture n’est pas encore sèche. Ding! Dong! L’horloge biologique sonne pour Philippe, mais Christine n’est pas prête. Ding! Dong! Entre en scène la sœur de Christine, Valérie, en compagnie d’Alain, son nouveau conjoint. Eux aussi souhaitent avoir des enfants. Pour Valérie, le temps presse alors que l’aiguille d’Alain, elle, ne lève plus… Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour devenir parents ? Drôlement loin pour certains !

Folies, jeux de mots, comparaisons loufoques et conséquences cocasses!

Pour une toute première fois au Théâtre les Bâtisseurs de montagnes, la mise en scène sera signée par nul autre que Louis-Étienne Nadeau… et oui, le fils de Germain Nadeau, co-fondateur. Une relève bien présente qui brûlera les planches également dans le rôle de Philippe. Dans cette foulée, Julie Martineau se joint à l’équipe dans le rôle de Valérie. Bouclons la boucle en beauté avec deux «habitués» : Isabelle Lessard donnera vie à Christine, alors que le vétéran, Yves Kirouac, interprétera Alain et signera le décor!

Prix régulier : 25$/personne

Prix de groupe, promotion pour 65 ans et plus ou 17 ans et moins et plusieurs forfaits disponibles.

Mercredis musicaux au centre-ville de Thetford

Les Mercredis musicaux se déroule sur la scène extérieure de la Station des arts. Cette année, les spectacles seront répertoriés sur huit semaines entre le 26 juin et le 14 août.

Programmation complète
Les spectacles seront donc présentés tous les mercredis de l’été, à compter de 19 h, sur la scène extérieure de la Station des arts. Les chansonniers et groupes musicaux qui font partie de la programmation cet été sont :

26 juin | TimeouT
3 juillet | Duo Francine et Olivier
10 juillet | Association folklorique
17 juillet | Pierre Guillemette
24 juillet | Sylvie Laflamme et Alain Jacques
31 juillet | Franko
7 août | Marcel Vachon
14 août | Jean Miuse

La Ville rappelle aux visiteurs qu’il est possible d’apporter leur chaise de parterre et qu’en cas de pluie, la représentation sera reportée à une date ultérieure. Pour tout savoir sur les Mercredis musicaux et être informés des changements, s’il y a lieu, les gens sont invités à consulter le site Web de la Ville au villethetford.ca, à la section Vie culturelle et sportive Mercredis musicaux.

35 ans de chemin artistique : d’hier à demain

La Station des arts présentera une nouvelle exposition sous le thème « 35 ANS DE CHEMIN ARTISTIQUE : D’HIER À DEMAIN » par les artistes Gabrielle Moisan et Pauline Bouffard. Cette exposition tiendra l’affiche du 18 juillet au 18 août prochain.

Les artistes

C’est en 1980 que Gabrielle Moisan découvre l’atelier de l’artiste Raymond Lachance. Naît alors son goût pour l’art. Elle y apprend l’ABC de la peinture en atelier comme en nature, expérimente la peinture sur toile, développe ses facultés d’observation, notamment de l’ombre et de la lumière ainsi que le jeu des couleurs. Au fil de son développement artistique, elle découvre et expérimente plusieurs facettes et techniques touchant la créativité, l’observation, l’état d’âme et l’émotion à transmettre de même que l’agencement des couleurs. Artiste peintre figurative, elle s’impose le défi de toujours maintenir une signature distinctive par ses pinceaux.

Pauline Bouffard bricole et barbouille depuis sa plus tendre enfance. Son véritable périple artistique débute en 1983 alors qu’elle apprend le dessin en nature avec l’artiste Raymond Lachance. Elle expérimente par la suite de nombreux médiums et techniques qui la font vibrer, tant au figuratif qu’à l’abstrait. Elle s’adonne ainsi à l’aquarelle, à l’acrylique, aux techniques mixtes, aux plâtres et même à l’argile. Combinant talent et travail artistique, elle donne vie et forme à de simples vignes sauvages, peint sur du verre et différents matériaux et touche à peu près à toutes les formes d’art.